Tempête sur la région, pas moyen de sortir.

Heuuu ! Qu'est-ce qu'on va faire ? Alex avait prévu le climat monstrueux, elle a pris rendez-vous pour une leçon avec Gwen. Nous allons être dans son chemin pour le travail en piste.

Heeeuuu ! Et si on en profitait pour demander à Gwen une leçon collective. Les chevaux se connaissent bien, les cavalières aussi, c'est l'Occasion.

OK pour tout le monde. Avec une petite résistance de la part de Sandrine, Hendrik ayant un peu le moral en berne et de la part de Curtero, il tousse, pas fort, fort, mais il tousse quand même.

Qu'est-ce qu'on a rit ! Quatre mousquetaires en folie. Nous n'avons pas fait des prouesses en dressage, juste des figures d'ensemble, des alignements, des voltes, des doublés, des diagonales... et même une 'tit tête au mur.

Notre plus gros fou-rire ? Un doublé individuel ..... Sans changement de main..... Et bééé, on a toutes tourné de l'autre côté, mais... avec hésitation... Le plus drôle, Gwen qui a anticipé notre bêtise et qui a eu peur qu'on ne se rentre dedans...

Notre plus belle réussite ? Un super galop collectif sur le cercle en EB, avec des distances respectées siyouplait. Ce n'était pourtant pas gagné. Loudji qui démarre souvent sur les chapeaux de roues, Cutero qui aime le "ventre à terre", Hendrik qui n'a pas la direction assistée et Qwetzal qui a tendance à ne pas avancer avant de prendre la main. On a fait ça comme des pros et aux deux mains évidemment !

Notre plus bel échec ? Un arrêt à la queue leu-leu sur la ligne médiane.... Un alignement plus que foireux, digne du jardin d'enfant, quatre cavalières en bataille.

L'heure est passée à toute vitesse. Loudji qui conduisait la reprise était fier comme Artaban, Curtero a juste eu une grosse quinte de toux à la fin des galops, Hendrik avait de nouveau le moral au beau, et Qwetzal a oublié de faire la sotte à chaque coup de vent.

Notre dernière reprise collective à toutes les quatre datait de ....... quelque années, avec, en plus, des chevaux n'en ayant jamais fait sauf Qwetzal qui n'aimait pas ça du tout parait-il.

Maëlle reconnait que, travailler à deux individuellement, comme nous le faisions avec Fabrice et une leçon collective comme aujourd'hui, c'est pooos du tout la même chose et Loulou le lui a dit aussi.

Nous nous sommes tellement amusées qu'on projette de remettre ça dans 15 jours. Nous inviterons Alexia, Johan et Laurianne à se joindre à nous pour encore plus de fun. Et nous chercherons une dernière personne pour faire un groupe de huit.