Dame d'amour va mieux, bien mieux... La pouliche noire semble avoir passé le cap. Elle est toujours sous médicaments à forte dose mais le véto est content, elle réagit bien.

Je reste en prairie une bonne heure maintenant. Ils sont deux pour tondre l'herbe. J'ai comme des envies de les lâcher. Je laisse sa corde à DHL pour ne pas avoir trop de soucis pour le récupérer et risquer d'énerver la jument. L'autre longe traine au sol derrière la demoiselle mais je ne vois plus vraiment cela comme une "nécessité nécessaire". J'ai peur qu'elle ne se fasse une prise de longe avec ce bazar.

La demoiselle commence à vouloir jouer. Elle se sent mieux donc elle a envie de bouger. DHL préfère manger et sa hanche n'est pas au top avec le temps humide. Choupinette a donc demandé poliment à Hendrik qui était dans la prairie à côté s'il voulait bien "jouer" avec elle. Et le grand noir était d'accord. Ils ont donc fait quelques navettes le long de la clôture. Hendrik est vraiment sympa, il pourrait aller beaucoup plus vite et s'énerver mais il "attend" la nénette. Il la surveille du coin de l'oeil, il est mignon mon grand veau. Je l'aime quand il est comme ça.

Demain, je reste 5 minutes puis je "pars". Tout doit bien se passer. Il est temps de leur donner leur indépendance.

Apprentissages supplémentaires (2 et pas des moindres) pour la demoiselle, nous l'avons attachée dans la douche pour commencer à lui faire les pieds. Cette jument est un amour, Maëlle lui a curé les 4 pieds. Les postérieurs sont plus faciles mais si je me mets bien devant elle, elle donne aussi les antérieurs. Il était temps qu'on se mette à cet apprentissage. Il faudra bientôt qu'elle voit le maréchal.