Essai prévu de monte au licol de travail, c'est concluant. Un dadou bien sage, sur la main, pas vraiment placé mais tout bon quand même.

Après avoir fait les boxes, presque complètement vidés tant la paille est vilaine, rapide coup de brosses sur les dadous. Il faut qu'on soit à cheval rapidement, les cours de Kath commencent vers 11h et cela risque de faire beaucoup de monde en piste. Maëlle a décidé de monter à cru.

Ne rien oublier, licol de travail mais aussi mini-martingale spéciale Curtero, boucle de sangle, collier de chasse, .... Mais où est donc cette scrogneugneu de boucle de sangle ? Je déteste être pressée, j'en perds mes moyens, j'oublie les choses, je fais plein de trucs inutiles et j'en néglige d'autres... ça m'énerve.

Maëlle me met à cheval, elle m'accompagne à pied pour un petit tour dans la piste, la direction, le frein, ... Il semblerait bien que j'ai le contrôle. Le licol de travail ne semble pas perturber le nain noir. Les réponses sont un peu moins "fines" qu'avec un mors mais tout aussi rapides. Maëlle fait sa petite gymnastique pour se hisser à cru sur Loudji et nous rejoint en piste.

On sort ? me demande-t-elle. Nous avons enlevé nos vestes, il ne fait pas froid dans l'écurie. Pour un échauffement autour des prairies, on fera sans. Fait pas chaud quand même.

Les inondations ont laissé de "belles" lignes dans la piste extérieure. Si tu allais voir ça avec le noiraud ? Comme de bien entendu, le Champion des Lignes n'apprécie pas outre mesure de devoir enjamber ces "crocodiles". Fait pas chaud quand même.

Sandrine nous rejoint dans le bac à sable extérieur pour cause de beaucoup de monde à l'intérieur. Nous continuerons à travailler à l'air. Fait pas chaud quand même.

Curtero est bien en main, il ne tire pas, il est aux ordres comme s'il travaillait avec un mors. La difficulté est "le placer". Dehors, Curtero a toujours tendance à courir un peu et c'est difficile de le garder bien rond. Quelques huit de chiffres avec changements d'incurvations, nickel ! Fait pas chaud quand même.

On doit encore s'occuper des vieux. Picasso doit rentrer pour faire les soins de ses jambes à l'eau chaude. Hakkam expliquera de manière musclée à demoiselle Sari que le copain va revenir. Pendant que les trois seigneurs mangent leur ration du jour, nous irons ouvrir une prairie du haut pour "nettoyage" d'hiver. Normalement, Lise s’occupera avec Rachel de nettoyer l’abri. Fait pas chaud quand même.

Nous rentrons bébé Dame d'Amour et DHL. Enfin, je connais le "petit nom" de la demoiselle: Jaïpur. Elle commence à donner ses pieds presque à 60%. Les antérieurs sont devenus plus "faciles" que les postérieurs. Elle ne se gênerait pas pour "shooter un coup". DHL déteste le tuyau d'eau, c'est froid.

Loudji et Curtero ont profité du temps de nos différents travaux pour se relaxer dans une prairie du haut. Ils n'auront vraiment pas eu à se plaindre du travail demandé cette semaine. C'était "vacances". Fait pas chaud quand même.

A demain, les petits loups. Fait pas chaud quand même.