Elle est géniale cette selle !

Pour monter dessus, pas de problème. Faut juste refaire un écolage d'immobilité au montoir pour Curtero. Ben, mouais, on est reparti pour un tour. Une madame a voulu bien faire et le caresser au moment où je montais dessus. Le diable noir n'a que moyennement apprécié et on est reparti à contrôler la "panique".

Le pas, c'est que du bonheur. Je suis bien assise, c'est agréable. Je me sens en sécurité. Même à l'entrée en piste toujours un peu "rapide" avec le nain.

Le trot ? J'ai trouvé comment faire du trot enlevé donc c'est tout bon, tout confort. Et le trot assis, c'est même encore mieux, c'est génial, on est bien calé sans être coincé.

Le galop ! Meilleur encore que prévu. Curtero a toujours un peu tendance à se prendre pour une moto. Moi, par contre, j'ai moins peur, j'ai moins la sensation que nous allons nous fracasser. Je crois que je reste mieux au milieu de son dos, je suis moins la "penchée".

Le contact des jambes ? Ben, y'en a pas ou alors peu. Faudra bien penser à travailler avec la "sous-jambe" comme dirait Fabrice. Il est très difficile de faire une "attaque" du talon. La selle ne permet qu'une "contraction" du mollet. Cette selle aurait été géniale pour monter Hakkam à califourchon.

Mais... va falloir que je surveille mes mains. Curtero doit être monté mains basses. Lever la main est une indication de travail, une demande. Le problème c'est que j'ai les mains sur la "bate" de devant, trop haut quoi. Alors, le nain cherche "Quoi qu'elle me demande moman ?". Je crois que je viens de trouver un "pourquoi du comment" du cheval creux en amazone. Parce que là aussi, j'ai les mains trop hautes,... sur la fourche fixe...

Conclusion: je ne regrette pas mon achat, vraiment pas, suis enchantée même. La couleur ? Ben, je trouve que le "roux" ne va pas si mal sur le 'tit noir. Le "bleu Curtero" (pétant quoi) s'accorde bien avec la couleur "Havane" de la selle. Maintenant, j'attends le bridon assorti avec impatience. Quand ? Qui ? Papa Nowell ?

Olivier nous a même fait un compliment: "Il est petit mais quelle classe ! C'est un cheval qui a de la gueule !"

Heeeuuu ! Faut quand même descendre ! La technique n'est pas encore tout à fait au point. Mais y'a de l'espoir !