Un compte-rendu rapide du concours pour suggérer la suite des exercices, puis au boulot....

Travail essentiellement sur la mise en mains. Des transitions à gogo, des incurvations et contre-incurvations.

Et un travail super sur le reculé. Curtero reculait très bien, puis un jour, il a décidé de "bagarrer" au départ puis de donner un reculé correct pour enfin ne plus le faire qu'à l'arraché. Ça m'énerve parce que je n'ai pas l'impression d'avoir changé quoi que ce soit à mes demandes, mais... (C’est toujours la faute du cavalier...).

Aujourd'hui, on a donc travaillé ça. Premier reculé, comme depuis quelque temps, en bagarre, à l'arrache. Puis Kath me propose de demander juste une foulée, puis arrêt. Tiens, le nain est plus réceptif.... On recommence un peu plus loin, une foulée, arrêt,... super. Un peu de travail au trot avec une mise en mains facile. Reculé, une foulée, arrêt, reculé une foulée, arrêt... héé.... ça marche.  A chaque occasion pendant la leçon, on a fait un reculé de cette manière, une foulée, arrêt, une foulée, arrêt, une foulée, arrêt. J'obtiens un superbe reculé, à pas comptés, d'une longueur de cheval facile. 

Quelques départs au galop, en maitrisant l'incurvation de départ pour la garder au moins sur un demi-cercle. En faisant attention à la position de mes jambes, le nain n'accélère pas, donc .... "dadame, fait attention....". Par contre, je ne comprends toujours pas comment fait Maëlle pour qu'il parte à faux avec elle et surtout  pour qu'elle ne le sente pas.

Nous avons essuyé une drache du meilleur cru. Nous sommes rentrées en urgence parce que "Ca piiiiique". Curtero se tortillait pour éviter l'eau dans les yeux, dans les oreilles et moi je n'y voyais plus rien.

Nous avons voulu reprendre le travail du galop une fois en piste intérieure, pas évident ce truc... Il me semble que le cercle dans la piste intérieure est beaucoup plus grand que celui qu'on exécute en piste extérieure. Curtero est moins bien sur un grand cercle que sur le petit, comique... Peut-être aussi que parce qu'à l'intérieur, il est "tenu" sur 3 côté et que dehors, il n'y a pas beaucoup de soutien des "bords"... Alors, il se tient tout seul et penche beaucoup moins. J'aime mieux travailler dehors d'ailleurs.

Merci Kath.