10 fois trop longue et raccourcie, cela ne protège pas « là où ça doit ».

La Potrera est une selle qui a changé ma vie de cavalière. Mais quelle galère pour trouver une sangle adaptée ! Il nous faut une longueur de 40 à 45 cm, bien large, avec des « grosses » boucles. Même 40 cm, c’est trop long, 35 ce serait mieux, mais pas trouvé.

La chaussette ne convient pas. Pas moyen de passer les boucles et les sanglons dedans, c’est sous le quartier qui est solidaire des sanglons. La sangle serait plus courte, peut-être qu’on y arriverait. Le souci c’est que les boucles seraient alors juste derrière le coude.

Donc, je continuerai comme je faisais. En faisant bien attention à mettre la selle et la sangle en place.

La blessure est presque complètement guérie. Curtero commence à se laisser soigner sans faire de caprices. Il ne se roule plus par terre, avouons qu’on ne tartine plus d’Iso Bétadine (c’est le tube qui mange les chevaux). Nous sommes passés au miel, c’est moins « dangereux ».

Pour tester tout ça, nous sommes parties en balade. La ferme d'en bas en vite fait.... trotting dans la montée. Ils avaient envie d'aller vite mais nous avons veillé au grain, on aime les chevaux civilisés.

Je pense bien que ce sera une de nos dernière sorties le soir. Partis vers 18h30, nous sommes rentrés à 19h30 bien sonné. Il fait presque "noir".