Les météorologues nous promettent de la pluie depuis plus d'une semaine. Ce ne sera pas encore pour aujourd'hui! Le soleil luit, c'est vendredi, si on ne traine pas, il y a moyen de faire une 'tit balade.

Nous voilà partis pour un huit de chiffre sous le soleil du soir. La grosse décision, on part par "cimetière" ou par "voiture" ?

huit valérieCurtero ne marche pas, il danse. Maëlle examine sa façon de se déplacer: il jette les antérieurs vers l'avant et billarde. C'est d'un inconfort... Je finis pas avoir mal au dos à essayer de suivre la démarche du nain, il me secoue....

Loudji fait des avances au noireau. Quel amour ce grand bai ! Il est vraiment gentil, sage, et on peut compter sur lui. Bien dommage qu'il me donne le mal de mer et que souvent il se prenne pour un bulldozer.

Ce soir, nous donnons à manger à tout le monde. Pour une fois, Hakkam et Flocon auront droit à leur repas en entier. Un licol pour Picasso et interdiction d'aller menacer les deux autres pour leur "piquer" leur ration. Il n'est pas très content le dinosaure, ça lui fera les pieds, na !

Calane, Ice Tea, Loudji et Curtero rouspettent un peu de devoir attendre mais ils ont du foin et des carottes. Z'ont pas à se plaindre, non mais ! Lorsqu'on viendra ranger le sac de grains, prendre nos vestes et autres machins, si on ne leur donne rien, ils risquent de démolir la "maison", donc, ils patientent avec impatience.