L'emménagement de Maëlle et Dimitry dans la nouvelle maison est prévu pour le WE du 1° décembre.

En plus de l'arrivée des "toutoutes"; Lenka (la belle chocolat au lait de Maëlle) et Leeba (le coup de cœur de Moman, labrador chocolat noir), cela nous fera des occupations. Il ne faut surtout pas qu'on s'ennuie.

En attendant ce grand jour, on détruit, on reconstruit, on peint, on nettoie, on aménage, on travaille.... Chacun met la main à la pâte.

Les chevaux sont souvent dehors, pour eux, ce sont les vacances. Même si on va de temps en temps promener, ils doivent trouver le temps long parce qu'ils nous attendent et nous accueillent avec de multiples bruitages. Baaaah, les huuurlements de Curtero, on finit par s'y habituer.

11 novembre; petite balade, prévue sous le soleil mais pendant que nous mettions de l'ordre dans les doudounes d'hivers (Ils se sont équipés... L'hiver sera-t-il rude ?) de nos chéris, le soleil avait disparu dans son manteau de nuages.

12 novembre ; beau temps, sans trop de pluie, nous décidons de laisser les chevaux en prairie. On nourrira au sol sur galette de foin. Les chevaux adorent ça, cela leur fait 3 distributions de foin chaque jour, et ainsi 3 visites de plus. Nous n'avons qu'à surveiller la quantité des rations.

13 novembre; pas de leçon. Un changement dans l'organisation de l'aménagement de la maison nous a coincés à la peinture en urgence.

17 novembre; petite balade super géniale. Fait froid, froid, froid. On ressemble à des Bonhommes Michelin.

18 novembre; il pleut, il mouille, c'est la fête des grenouilles.

20 novembre; pas de leçon. Thierry a les gamins....

24 novembre; Balade d'aération du cerveau, nous en avions tous besoin chevaux comme cavalières.

25 novembre; Pff, il pleut, pas moyen de mettre une selle sur des chevaux trempés. On jouera un peu en piste, en liberté ou en longe. Hakkam est déchaîné, Maelle le monte à cru et joue avec lui, galop, diagonale, changements de pied, tout, tout, tout, les sabots dans les naseaux. Il est génial ce cheval. Picasso a testé la marche en dextre, il touvait pas ça drôle, faut dire qu'Hakkam marchait vite et que Pica, il aime pas trop se bouger.

28 novembre; travail avec Thierry. Des chevaux au top au début du travail. Puis Loudji s'est énervé. Sur une croupe en dedans.... Pourquoi ? Il a fait comme s'il ne savait pas ce que Maëlle lui voulait, une pile électrique, un survolté, plus moyen de rien lui demander, Loudji énervé c'est Loudji déconnecté. Curtero était génial, en avant mais cadencé, ... reste que je dois fixer mes coudes au corp, ils sont en place mais souvent en ailes d'oiseau. Fais attention Moman et Curtero est superbe.

1 décembre ; Balade d'oxygénation du cerveau, nous avons peu de temps, nous allons chercher les chiots cet après-midi. Mais les chevaux ont des droits eu aussi...., donc balade... Curtero est monté sur ressorts, il a peur qu'on ne parte pas. Pauvre p'tit nain.