Samedi 8 décembre 2012, un temps splendide. Il fait froid mais bien équipée, modèle bonhomme Michelin, ça passe.

Et un beau soleil comme ça, faut pas le rater ! Loudji en mode "y'a des chasseurs". Ils ont même osé canarder le toit de la véranda de chez Bertrand. Curtero en mode "Alors, on n'est pas encore partis, j'veux sortir moi...". Nous avons fait la balade par chez "Francis", un peu long lorsqu'il fait aussi froid mais un superbe paysage, blanc dans les parcelles labourées, un vert lumineux dans les parties herbeuses.

Dimanche 9 décembre, un temps dégueu.

Il ne fait pas froid mais un vent à décorner les bœufs et surtout un vilain crachin qui mouille, mouille, mouille. On a quand même voulu les mettre au paddock parce qu'ils ont besoin d'air frais et de lumière naturelle. Ils n'avaient qu'une envie: rentrer. Nous, on a fait les boxes, paille, foin, préparer les gamelles, carottes, pain sec, ...... On aurait dû faire les toiles d'araignées mais ils avaient l'air pitoyable tout mouillé à la porte de leur paddock que nous avons écourté la séance.