Il était en waaacances ! Là, maintenant, il en a "ras la cafetière" du repos. Il veut faire des "choses". Aujourd'hui, il reprend du service.

Bridon Curtero MarcouxPansage des deux entiers côte à côte.... sans commentaires.... Curtero hurle parce que Loudji est parti sans lui mais ça, c'est usuel. Nocturno a besoin de deux longes d'attache. Ben, oui, c'est une "Marie-Chipote". Il ouvre le robinet, il se détache, il "vole" les brosses dans le sac, il essaye d'attraper le balai pour nettoyer, ....

La fatigue commence à se faire sentir chez le grand. Elle est surtout mentale. Nocturno est jeune, on ne force pas, on n'est pas aux pièces quand même. Les deux entiers auront donc une séance de longe, Curtero occupera le côté "A" de la piste, Nocturno travaillera en "C".

Aucun comportement déplacé dû au fait d'avoir deux mecs. Curtero est comme d'hab, pressé, il a un train à prendre. J'ai eu besoin de bien insister pour avoir un travail en place. Il a fallu convaincre l'Artist-Chaud d'aller "doucement". Nocturno, lui, n'avance pas trop. Un petit transfert d'énergie les gars ? Mais, aujourd'hui, les départs au galop étaient plus précis. 

Bridon Nocturno MarcouxEt on s'est fait avoir à la sellerie.... Nous avons été obligées d'acheter une muserole. On nous proposait de faire une lanière sur mesure.... avec le prix qui va avec.... Le machin que nous avons trouvé n'a pas la qualité du bridon. Nous n'utiliserons que la partie qui nous intéresse en attendant que je trouve le "bout" de cuir pour faire la lanière "home made". Et j'ai intérêt à ne pas attendre parce que ça ne tiendra pas longtemps.

Demain, visite du maréchal. Hakkam a signalé qu'il était en fin de ferrage, bobo les pieds. Nous allons modifier les chaussures. On va essayer; Hakkam déferrer derrière, il garde ses chaussures orthopédiques devant; Loudji complètement pied nus; Curtero comme d'hab. Picasso n'a besoin de rien et Nocturno attendra la prochaine fois, il a été paré il y a peu. Nous n'avons pas encore l'intention de nous lancer dans les grandes randonnées, donc, ça attendra.

Edit du 6 avril : Vincent, le maréchal, trouve le grand entier très sympa... Vincent a promis qu'au moindre souci, il venait tout de suite. Si Hakam ou Loudji avaient mal aux pieds... A nous de surveiller la "chose" mais l'idée n'est pas mauvaise.