Sur une même sortie nous avons profité d'une journée au climat tempéré. Partis sous un soleil resplendissant, nous sommes rentrés 'tip top' à temps, le ciel se couvrant de plus en plus pour compléter le vent qui se levait.

On a eu froid. Cela faisait longtemps qu'on n'avait eu les pieds gelés. Nos chouettes bottes n'étaient pas suffisantes.

Aujourd'hui, Maëlle avait à nouveau longé Nocturno. Ce n'était pas nécessaire, il ne s'est même pas défoulé.

Curtero est de plus en plus pressé de "sortir", il peine à attendre que la barrière soit ouverte, il pousse Nocturno aux fesses pour être plus vite sur le parking. Pourtant il se calme aussitôt la barrière refermée.