Balade super belle ! On n'a même pas eu froid !

Il faut reconnaitre qu'on s'est équipé. Avec le couvre-rein pour tenir les jambes des cavalières au chaud. Dommage, pour les chevaux c'était un peu chaud.

Depuis que Maëlle longe, 3 minutes, le grand bateau avant de monter, le départ de balade est nettement plus zen.

Et moi, je travaille le passage de la barrière dans le calme. C'est pas toujours gagné si je fait mine de vouloir retourner dans la cour. Le pauvre petit croit qu'on annule la balade et ça ne l'enchante pas.