Nous venions pour récolter quelques poils de mue pour une amie des oiseaux qui en a besoin pour les nids de ses protégés. Nous réserverons cette activité pour un autre jour. Déménagement dans les règles.

Ils ont déjà pu profiter de la repousse dans la prairie d'hiver mais là, il y a de l'herbe à gogo dans la prairie de devant.

Il s'agit de les changer dans l'ordre, sans se faire déborder par les quatre cocos. Difficile, ils sont pas mal énervés, il faut traverser la prairie du bateau pour sortir pas le hangar. Nous avons la technique pour en manipuler trois, quatre ça fait un de plus. Enfin, une de plus, une qu'on ne connait pas trop d'ailleurs.